Sylvie Sarrazin
sylvie-sarrazin.com

En 1987, Sylvie Sarrazin commence ces recherches plastiques en tant qu’autodidacte: elle réalise des moulages en plâtres, des drapés et des patines.


En 1992, elle entreprend un travail de sculpture sur pierre et de modelage en terre. La même année, elle participe à une première exposition collective à Pont – Aven.

Proche de l’esprit de l’art brut, Sylvie Sarrazin récupère des matériaux dans les crassiers – métal, cuirs et bois – dans des ruisseaux – pierre, bois et verre polis – et au bord de l’océan – pierres et ossements - afin de réaliser des collages/assemblages, qu’elle nomme “ reliquaires ” .

A partir de 1997, elle commence à réaliser des paysages mnémoniques exclusivement en peinture.

Elle exploite des matériaux tels que le pastels gras et le papier.

Ses recherches l’amènent à la peinture à l’huile sur papier et sur toile.

De l’expérience du sculpteur, il reste l’importance de la trace de l’outil dans la matière : les inscriptions, les gravures, les empreintes et les sillons sont des éléments constitutifs de son langage pictural. Ses peintures traversent autant sa mémoire individuelle que la mémoire collective de la peinture moderne.

Depuis 2002, elle s’est installé et travaille dans les usines Bertheau à Ivry sur Seine